Renard & Caramel

J’ai testé #2 : je fais du Pilates depuis un an

Sep 25, 2018 | Sport/Bien-être | 3 commentaires

 

En septembre 2018, alors que nous nous étions remis au running depuis déjà plusieurs semaines, mon amoureux a décider de s’inscrire au club de triathlon. Aaargh quelle idée !! Je n’avais pas du tout envie de m’inscrire avec lui, cette discipline ne m’attirait alors pas du tout (ça a changé je vous en reparlerai !).
Je voulais pratiquer un sport plus doux, qui serait complémentaire du running et pourrait m’aider à me renforcer pour cette pratique. Ma collègue m’a alors parlé du Pilates (késako ???), méthode de renforcement musculaire pratiquée en salle sur tapis.

Bien inculte sur la question, je suis allée tester le cours, et puis j’ai décidé de m’inscrire.

Un an après, c’est donc l’heure de vous donner mon avis sur le Pilates !

×××××××

× Le Pilates c’est quoi ? 

C’est une méthode de renforcement des muscles profonds (ventre, abdominaux, muscles du dos), à la croisée du yoga, de la danse et de la gym. Il se pratique au sol sur un tapis.

Par un travail sur les muscles stabilisateurs, il permet notamment un meilleur alignement du corps, une meilleure posture et un meilleur bien-être général du corps.

×××××××

× Ce que j’aime chez Pilates 

  • C’est efficace et les bienfaits sont nombreux. Le travail sur le renforcement des muscles profonds permet, dès quelques semaines de pratique, de se sentir plus tonique, de supprimer les maux de dos, de raffermir le ventre, c’est aussi plus de facilité au quotidien pour porter, monter les marches… Bref, cela améliore la condition physique !
  • C’est une méthode douce basée sur la conscience du corps et des mouvements  : la méthode est progressive, et l’idée est de faire du qualitatif plutôt que du quantitatif.
  • C’est complémentaire à la pratique du running : le Pilates permet à la fois un assouplissement des muscles, du renforcement musculaire, une meilleure connaissance des muscles : résultat, je cours plus vite !
  • C’est aussi une manière de lutter contre le stress :  il permet de travailler le corps mais aussi l’esprit car sa pratique demande de la concentration. La maîtrise de la respiration est centrale et demande concentration et précision. On prend le temps d’effectuer les mouvements, on prend conscience de tout son corps, de sa posture. Il faut concentrer ses pensées sur le mouvement et la respiration, cela permet de se vider la tête !
  • C’est une méthode qui permet de mieux connaître son corps, ses muscles et de mieux reconnaître l’origine des douleurs, et donc mieux les appréhender.

×××××××

× Les points négatifs chez Pilates 

De mon côté, j’adore cette pratique, mais elle peut ne pas plaire à tout le monde, notamment pour les raisons suivantes :

  • Le côté répétitif des exercices. Les exercices font travailler les déséquilibres, il faut donc du temps avant de maîtriser et de vraiment comprendre les muscles en jeu. Mais c’est aussi grâce à la répétition que l’on parvient à cette maîtrise.
  • Bien que cela soit physique, cela reste un sport de salle pratiqué essentiellement au sol ; on ne se sent pas épuisé ou vidé comme après une séance de run, il n’y a pas le côté « défouloir ».

Bon de mon côté je dois vous avouer que pour le moment je suis plutôt accro au Pilates ! Je suis d’ailleurs repartie pour une deuxième année en niveau intermédiaire.

Si vous êtes intéressés par cette pratique, Decathlon a mis en place l’application Decat’Coach  qui permet de relever un challenge Pilates grâce à des séances et des programmes d’entraînement.

Je posterai également dans les semaines à venir une vidéo pour vous accompagner dans la découverte et la réalisation d’exercices de Pilates.

J’espère que cet article vous aura plu et vous motivera à vous (re)mettre au sport malgré l’arrivée de l’automne.

×××××××

Et vous, quel sport pratiquez-vous ? Avez-vous déjà testé le Pilates ?

Anne-Claire

Catégories

 

 

 

cuisine

 

 

Lifestyle

CUISINE LIFESTYLE
  DIY
GESTES ECOLOS DIY

 

Réseaux Sociaux

Instagram

[instagram-feed]